Historia

    • Astelena
      Astelena
      1941 - 1979
    • Diana
      Diana
      1947 - 1972
    • Lanestosa
      Lanestosa
      1961 - 1970
    • Antonio Armas
      Antonio Armas
      1966 - 1982
    • Volcán de Yaiza
      Volcán de Yaiza
      1973 - 1995
    • Puente Canario
      Puente Canario
      1981 - 1993
    • Volcán de Teneguía
      Volcán de Teneguía
      1992

    Naviera Armas est née en 1941 et elle est devenue la compagnie maritime la plus importante des Canaries. Elle a compté plus de cinquante navires tout au long de ses différentes étapes. Elle est originaire de Lanzarote et a été fondé sur l’effort d’Antonio Armas Curbelo, qui a commencé avec des bateaux à coque en bois, des voiliers et des voiliers à moteur, et des noms légendaires dans l’histoire du cabotage des îles se consacrant au transport du sel et au fret. Armas Curbelo a ensuite incorporé à sa flotte des navires à coque en acier et à propulsion diesel et à vapeur, avec lesquels il a étendu son activité commerciale au-delà des frontières insulaires, acquérant de l’importance dans l’ancienne province du Sahara espagnol.

    La relève de cet entrepreneur est assurée par son fils, Antonio Armas Fernández, qui est actuellement le président de l’entreprise. Connaisseur des nouvelles tendances du secteur, on lui doit l’introduction des premiers navires de transport automobile aux Canaries. Cette étape a commencé en 1975, avec l’acquisition de deux bateaux plus petits de trb qui ont navigué sur les lignes interinsulaires, sous les noms de Volcan de Yaiza et Volcan de Tahíche.

    À partir de 1995, il s’est produit un changement significatif dans la stratégie de la compagnie, quand elle a décidé de s’introduire sur le marché des navires de charge et de passagers. Elle a incorporé les nouveaux ferries construits à Vigo, Volcan de Tauce et Volcan de Tejeda, qui ont ensuite cédé le pas à un renouvellement de moyens, conformément au Plan de Flotte 2003/2006.

    La construction de quatre unités, dont les noms font référence à des volcans canariens, Volcan de Tindaya, qui fait la traversée Playa Blanca (Lanzarote) – Corralejo (Fuerteventura) 14 fois par jour, Volcan de Tamasite que relie Las Palmas (Gran Canaria) et Morrojable (Fuerteventura) 2 fois par jour, Volcan de Timanfaya qui relie Tenerife/Gran Canaria et Lanzarote 7 fois par semaine et enfin, Volcan de Taburiente qui reliera les îles les plus occidentales, Tenerife - La Gomera et El Hierro, qui implique un extraordinaire investissement et un saut qualitatif important, car il s’agit de navires de dernière génération qui contribuent à placer les Canaries au premier rang régional des communications maritimes en Europe.

    Call Centre - 902 456 500